Accueil :

jeudi 22 novembre 2007

10 ans, déjà ...


10 ans, déjàJournaliste : Pourquoi avoir choisi le nom INDEXA pour nommer votre annuaire professionnel ?
INDEXA : Dans les années 97, les noms finissant avec un 'a' avait la côte (comme Voila), et INDEXA est aussi un index, non ?
Pour l'anecdote, un soir d'été, devant quelques bières, nous nous sommes réunis pour faire un brainstorming. C'est le nom d'INDEXA qui a été retenu... et dans cette liste, certains noms sont devenus très célèbres...

J : Pourquoi ne pas avoir réservé votre nom de domaine en .com ?
I : Nous l'aurions fait, mais le site indexa.com était déjà réservé. Et comme, nous étions exclusivement présent sur le marché français, le .fr était de mise.

J : Comment est né le site INDEXA.FR ?
I : Dans les années 95, un internaute de la première heure créait Le Guide Internet. C'était un site regroupant une liste de favoris sectorisés sélectionnant une multitude de sites Web généralistes, personnels et professionnels. Il est venu rejoindre une petite équipe de passionnés en informatique.
A l'époque, il n'existait pas encore de sites de recherche leader sur le Web français, seuls Altavista et Yahoo commençaient à émerger aux Etats-Unis.
C'est en 1997, le 2 Octobre exactement que le Guide Internet devient INDEXA, en le repositionnant annuaire des professionnels présents sur le marché Français.

J : Quelle était votre modèle économique de l'époque ?
I : Comme beaucoup de sites, l'affichage de bandeaux publicitaires était le nerf de la guerre pour obtenir des revenus, mais nous n'avons jamais cru à un site tout gratuit. Pour faire du bon travail et garder un contenu de qualité, il faut être rémunéré. Donc, nous avions mis en place l'inscription payante, avec le paiement sécurisé. Malheureusement, peu d'entreprises achetaient nos produits, car beaucoup de sites concurrents étaient gratuits.
Alors, une grosse partie de l'équipe fût obligée de reprendre son premier métier (développement d'applications client / serveur).

J : Comment avez-vous subi l'éclatement de la bulle Internet ?
I : Oups... dur, dur, ce sont les années les plus noires d'INDEXA. Nous avons réussi à tenir en réduisant la voilure, en croyant à notre projet, qui de plus était cohérent.
Avant l'effondrement, nous avions été approchés par des financiers. Mais aucun d'eux ne donna suite, car un annuaire ce n'était pas très 'sexy' par rapport aux nombreux projets de l'époque, surtout si on se réfère aux promesses de bénéfices démesurés. Toutefois, l'arrivée au capital d'un business angel a renforcé nos fonds propres tout en apportant son expertise.
Pour nous, ce séisme a été bénéfique car il a permis d'améliorer nos services en ligne aux entreprises. Pour l'économie Internet, cette tempête lui a permis de se restructurer tout en engloutissant nos concurrents.
C'était aussi l'époque où Google commençait à apparaître sur le Web français.

J : Qu'avez-vous fait pour rebondir ?
I : Dans les années 2003, l'apparition des liens sponsorisés ont redonné confiance aux annonceurs et apporté un second souffle à INDEXA. Le tarif des bannières publicitaires devenait raisonnable, et le support Internet était inclus dans les plans médias classiques.
En même temps, il y a eu la disparition d'annuaires généralistes majeurs tels que Yahoo & Voila au profit des moteurs de recherche. L'objectif était alors de gagner la course effrénée du nombre de pages référencées.
Ne pouvant jouer sur la quantité, nous avons décidé de privilégier la qualité, aussi bien au niveau des professionnels inscrits dans l'annuaire, qu'au niveau du ciblage des internautes.

J : Alors, quel est l'intêret d'être présent sur INDEXA ?
I : INDEXA, se veut une autre source d'information française btob avec un contenu indépendant et si possible le plus juste possible. Ce sera le sujet d'un autre article...

J : Pour conclure sur ces 10 ans ?
I : Déjà 10 ans, le principal s'est de garder un site cohérent et qui évolue. Pour cela, il nous aura fallu 9 versions majeures... et il nous reste pleins d'idées dans nos têtes... (cliquez-ici pour avoir le détail).

J : Merci beaucoup

Libellés : , , , ,

1 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil